Le film « La Rafle » : l’Histoire… mais derrière ?

Blade Runner La Rafle raconte fidèlement (je n’y étais pas, mais c’est le cas si je m’en tiens aux avis des témoins de l’époque) une période noire de notre histoire nationale. Devoir de mémoire, devoir d’analyse aussi pour que le « plus jamais ça » tant souvent entendu devienne une réalité.

La Rafle : un film prenant, dérangeant, utile … mais inachevé.

Lire la suite

J’ai lu Platon >> livre II

La RépubliqueMe voici au final réconcilié avec « La République« . Je poursuis donc la relecture de cet ouvrage de Platon avec enthousiasme !
Après mon résumé du Livre I, voici celui du Livre II. Je dis « mon » car c’est un travail subjectif et parfois un peu commenté que je réalise là. J’ai été par ailleurs particulièrement surpris de découvrir un pan complet de la philosophie du juste et de l’injuste repris par JRR Tolkien dans le Seigneur des Anneaux.

Lire la suite

Le Bonhomme Michelin remporte un oscar

LogoramaOui oui, vous avez bien lu, le Bonhomme Michelin est le principal acteur d’un film français nominé aux Oscars qui vient de remporter l’Oscar du Meilleur court métrage d’animation.

Logorama – c’est le nom du film – est entièrement constitué de logos de marques connues et moins connues : 3 000 logos ont été utilisées. Les réalisateurs François Alaux, Hervé de Crécy et Ludovic Houplain en ont amassé plus de 40 000 pour préparer leur « casting » !

Lire la suite

Cosi Fan Tutte est donné à Clermont-Ferrand

Cosi Fan TutteCosi Fan Tutte, « Toutes les mêmes » en français, je ne connaissais pas.

Je suis loin de connaître tout Mozart d’ailleurs, j’ai fait une fixation sur La Flûte Enchantée depuis ma découverte des opéras, et c’est devenu ma référence. La nouvelle production du Centre Lyrique, créée avec les lauréats du 21e Concours de chant de Clermont Ferrand, était l’occasion pour moi de connaître un peu plus l’œuvre de Mozart.

Lire la suite

Faut-il aller voir Avatar ?

Faut-il aller voir Avatar ?Avatar est le film emblématique du début des années 2000. Non, son scénario ne révolutionne pas le genre, pas d’extraordinaire performance d’acteur, pas de message politique ou social particulier… Avatar est simplement le premier film projeté au grand public qui utilise une nouvelle technologie 3D, et je suis près à parier qu’il n’est que le premier d’une longue série !

Lire la suite