Contre les défaitistes : le réveil français

Le réveil françaisÔ que ce livre fait du bien ! La mode est à la plainte, à l’autoflagellation, en un mot au défaitisme dans ce qui est présenté par certains comme une guerre de civilisation
Or ce discours qui ne vise que le succès médiatique, politique ou financier est loin, très loin de la réalité : la France va bien, et ce livre cherche à montrer tout ce qui marche. Certes tout n’est pas rose, les problèmes sont encore nombreux, mais « quand on voit tout en noir, on ne voit rien ».
« En temps de guerre, les défaitistes sont fusillés. » écrit Joffrin, avant d’ajouter « Nous ne sommes pas en guerre. Mais en temps de crise, les défaitistes doivent être dénoncés. » Lire la suite

Dans la tête de Vladimir Poutine

Dans la tête de Vladimir PoutineOn me demandait il y a quelques temps ce que je pensais de la situation en Ukraine et je me suis rendu compte que je n’avais pas de solution convaincante pour solutionner ce conflit. Aider militairement l’Ukraine par solidarité européenne ? C’est alors entrer en conflit ouvert contre la Russie. Alors, bien évidemment, la diplomatie devrait être la seule solution à envisager… mais pour discuter, il faut être deux. Hors la Russie me semble particulièrement jouer un jeu double et parfaitement hypocrite : d’un côté participer aux conférences de médiations, et d’un autre armer et alimenter en hommes les séparatistes.
Les objectifs de Poutine sont-ils si clairs : déstabiliser l’Europe et conserver, par la force, son influence sur les pays de l’ex-URSS, au risque de s’isoler encore plus sur la scène internationale ?
Lire la suite

Sondage : les Français nous disent …

SondageJ’écoutais ce soir à la radio une émission portant sur le Gaullisme. Émissions forte intéressante, comme très souvent sur France Inter, faisant intervenir un partisan du Gaullisme « courant historique », et une autre personne plus portée sur un héritage à l’idéologie mouvante.

Et là, paf, voilà que chacun se lance dans un affrontement à celui qui saura récupérer l’opinion du peuple à son avantage. Au final, j’ai écouté un sketch tournant en ridicule l’industrie du sondage politique.

Lire la suite